Activités I-R-M-As & Retraites Spéciales

La première I-R-M-A remonte à plusieurs années. Nous gardons un grand souvenir et maintenons en ligne des témoignages authentiques de participant(e)s. Ils ont été donnés peu de temps après la retraite.

Bien que ces mots soient vides de nature et impermanents, remémorés et diffusés, ils peuvent toutefois encore agir pour le bien d’autrui….et de vous lecteur, lectrice !  


« En rentrant à la maison, je sais qu'il ne faut pas d'attachement aux choses, mais j'étais tout de même heureux de pouvoir regarder mes plantes dans la petite maison que je loue d'une autre façon, heureux de voir dans la toute petite cour qu'enfin des petits oiseaux venaient picorer la nourriture que je leur avais mis, sur un mangeoire fabriqué pour eux, tout en sachant que demain tout cela peut disparaître alors j'ai apprécié ce moment de bonheur ... 
  J'ai la joie d'avoir rencontré de nouveaux amis (es) ayant la même volonté d'aimer ... merci ...


... Je sais qu'il y a beaucoup d'effort à faire pour la compréhension du DHARMA mais je pense aussi que les journées étaient un peu chargées, surtout pour une première expérience, cela peut décourager les moins enthousiastes, un peu plus de temps libre pour des réflexions auraient été efficaces à la compréhension ... des moments de discussions, d'ouverture d'esprit, et de lecture personnelle sur le DHARMA ... le fait aussi que les cérémonies étaient en VIETNAMIENS mais ça ce sera difficile de changer, peut-être vais-je apprendre un peu la langue ...


En tout cas je n'oublierais jamais cette grande expérience ... ce matin, j'ai mis en pratique la leçon reçue, je me lève à 5 h - 5 h 30, je prends refuge, récite la prière à 7 branches, quelques minutes de Taï-Chi et je termine par la méditation ... dans la journée j'essaie de penser à BOUDDHA et de rester en pleine conscience ... de me reprendre dans mes pensées négatives, hier soir j'ai regardé le dessin animé de BOUDDHA qui m'a touché le coeur ... »


Message aux ami(e) s de la retraite : « soyez heureux, courage, persévérance ... »


Bernard ou Minh Lac ( Joie Brillante ) :


Ce fut sa première retraite bouddhiste et à l’occasion de cette initiation, il a fini par prendre refuge en les Trois Joyaux.

Enthousiaste, Gentil, Sensible, Discipliné, Un Coeur Tendre... Son comportement fut exemplaire tout au long de cette longue et chargée retraite. Présent à tout moment, malgré quelques douleurs physiques, il ne s’est jamais laissé submergé par le découragement. Il s’est fait un copain chat : Ti Blanc !


Guy-Pascal :


Ce fut sa première retraite bouddhiste et sa motivation fut remarquable :

Des centaines de kilomètres de Madrid en Espagne pour arriver tard dans la nuit ! Introverti, Douce Voix, Discipliné, Calme ... Il fut très discret et observateur pendant quelques jours de cette retraite chargée. En tant que débutant, il a formulé le souhait d’avoir le temps de digérer tout ce qu’il a reçu en masse en peu de temps et de revenir plus tard pour approfondir le Dharma.


« Parcourir plus de 900 Kms pour découvrir le Dharma, je ne peux qu’en conclure que l’effort en valait la peine.

La curiosité qui fait ma motivation première, s’est transformée, en arrivant au Temple, en besoin et en soif de connaissance du Bouddhisme.

Je pars de ces lieux avec un cœur rempli de joie et un esprit ouvert.


Encore merci aux organisateurs.

Je remercie chaleureusement tous les moines et sœurs du temple qui nous ont accueillis à bras ouverts. »


Mes Suggestions :


« Former des groupes selon leur niveau de connaissance du Dharma, organiser des séances à part pour ceux qui n’ont aucune connaissance du Dharma, organiser des séances d’échanges et de discussions afin de permettre à chacun de s’exprimer ».


Régine :


Ce fut aussi sa première retraite bouddhiste et selon ses termes, elle en a toujours rêvé.

Discrète, Gentille, Sensible, Disciplinée, Attentive... Son comportement fut admirable et exemplaire tout au long de cette longue et chargée retraite.

Sa force intérieure n’a pas échappé aux organisateurs. Nous espérons vite la retrouver lors d’une prochaine retraite.


« Dommage c’est fini ! Cette semaine a été pour moi magnifique.  J’ai découvert des personnes surprenantes, remplie de Bonheur et de Joie.


L’organisation pour moi était bien. Manque peut-être une organisation de pause pour les femmes (surtout les douches).... J’ai beaucoup aimé le découverte du mandala et le Taï-Chi ! Aussi la méditation marchée, les cérémonies et tous les participants. Merci à vous –

A bientôt en 2009. »


Alexandre :


Ce fut aussi sa première retraite bouddhiste et il s’est très vite distingué par sa joie de découvrir le Bouddhisme.

Très souriant, Plein de ferveur, Amical, Discipliné, Réfléchi, Très Ouvert... Sa présence a embellie le groupe des retraitants et lui a donné une belle dynamique.

Sa force d’amour intérieure n’a pas échappé à tous.


Cette retraite de sept jours fut en tant qu'être d'obédience chrétienne une excellente expérience d'ouverture, tant par l'enseignement dispensé que par les échanges faits avec l'encadrement et les autres participants. Confronter sa foi, et l'étayer pour son propre développement spirituel m'apporta beaucoup de joie.. Je souligne que le programme était chargé, engendrant notamment au début des petits coups de fatigue, mais tout cela fut compensé par une cuisine végétarienne variée et tout particulièrement délectable, me reconnectant ainsi au plaisir de vivre ici bas.

Patrick D ou Djang Tchoub Puntsok :


Une bonne expérience dans le Bouddhisme Tibétain, une certaine connaissance du Bouddha Amitabha, maintenant approfondie, et une curiosité l’a poussé à venir à cette retraite. Il a parcouru de nombreux kilomètres pour arriver le jour J avec une motivation très forte. L’appel du très bon karma !  Très souriant, Très Amical, Jovial, Sympathique... Il s’est distingué par son sérieux et notamment son goût pour la méditation du calme mental.


Lucy :


Elle est arrivée sans rien attendre, avec déjà une certaine expérience dans le Dharma; notamment du petit véhicule. Très Calme, Sans doute Introvertie, Sérieuse, Attentive, Discrète, Réfléchie....Elle a pu découvrir le Bouddhisme du Grand Véhicule et nul doute que son engagement spirituel a pris une autre dimension. Elle chemine sûrement et à son rythme sur la Voie de l’ Éveil Parfait. Elle a pris refuge intérieurement en les Trois Joyaux.


Chers Amis du Dharma,

Je dédie à tous les êtres sensibles les bienfaits et les mérites immenses qui se sont accumulés au cours de la retraite. Je partage les paroles d’amour et de remerciements échangées lors du debriefing et me réjouis que débutants ou plus confirmés aient tant bénéficié de ces moments.

J’éprouve une profonde gratitude envers Bouddha, Dharma, Sangha, et envers le Vénérable qui a ouvert grand la Pagode et son coeur, donner de son temps, énergie et connaissances pour nous permettre de découvrir ou approfondir le Saint Dharma, avec un rayonnement de compassion et de paix très inspirant.

Grâce à lui, aux moines et nonnes, aux organisateurs et à leur don si généreux du Dharma, des choses se sont orchestrées en moi : clarification quant aux Trois Véhicules, connexion avec Amitabha et la Terre Pure, présence aux cérémonies en vietnamien ; découvertes de soutras, pratique Vajrayana, notion de mandala...

Je fus portée par l’invocation d’Amitabha, l’énergie du groupe et la puissance des lieux dont l’élan continue depuis à animer mon quotidien. Tout ceci a fait grandir foi, confiance et joie dans la pratique. J’ai fait de mon mieux pour appliquer les antidotes appropriés lorsque les circonstances ont fait remonter des impuretés dans l’esprit. Merci à tous pour avoir permis au Dharma, aux facteurs d’éveil, aux paramitas de se développer un peu plus en moi.

Le temps était trop court pour un programme bien chargé et la manière de communiquer parfois stressante. Mais les échanges qui ont eu lieu à ce sujet avec les organisateurs bénéficieront très certainement aux prochaines retraites, que je souhaite nombreuses et fructueuses pour le bien de tous les êtres. Bravo pour cette belle initiative.

Namo Amitabha Bouddha.


Annick :


Ce fut aussi sa première retraite bouddhiste

Gentiment Bavarde, Toujours Souriante, Sensible, Généreuse, Compatissante, Courageuse .... Elle a touché par ses larmes versées lors d’un enseignement sur la Compassion, et s’est distinguée pour sa gourmandise : après tout, la nourriture végétarienne était tellement bonne !!!  


La balance pèse avec certitude du côté des points forts !

La gentillesse des nonnes et des moines, la lumière de leur regard et leur sourire, l’humour de Suko Linh Hao et de Suko Tri Tanh, le doux sourire dans les yeux des autres Suko(s), celui du maître de méditation (dont j’ai oublié le nom !), la simplicité et la sérénité impressionnante du Vénérable Thich Tri Thuyen... sont autant de « preuves » (s’il en fallait !) que la pratique du Dharma transforme profondément les êtres...

A Véronique/Dieu Phuong, Hervé/Minh Quang et Amen/Minh Tho, pour le don d’un travail de préparation qu’on imagine considérable, pour leur totale disponibilité de chaque instant et la précision de leurs enseignements respectifs (quel exemple de la mise en pratique de la 1ère paramita !), je dis simplement, même s’ils n’attendent évidemment aucun compliment : chapeau bas !... et un grand merci !


Patrick F-G ou Minh Thành :


Il a rencontré le centre Linh-Son au tout début, s’en est éloigné pour rejoindre le Bouddhisme Tibétain, puis « curieusement », revient à l’occasion de cette retraite à ses origines dans le Bouddhisme !  

Forte motivation, Attitude Très Sérieuse, Discipliné et Exemplaire, Un Bon Coeur, Attentionné,... Il a repris refuge en les Trois Joyaux selon la tradition asiatique et sans doute planté de belles graines pour atteindre l’ Éveil.  


Le monastère se situe dans un endroit calme et paisible loin de l'agitation urbaine. Les chambres sont sobres mais bien chauffées.
L'accueil est chaleureux, la cuisine excellente, vietnamienne, et végétarienne (ni poissons).
L'enseignement est excellent ; j'ai découvert le Taï-chi Intégral du Dharma, un seul mot SUPER.
Je souhaite avoir beaucoup plus d'informations pour pratiquer cet art martial.
La documentation est abondante et riche. Il faudra beaucoup de courage pour tout lire, sans oublier la pratique quotidienne.
Je souhaite de tout mon cœur être présent pour le stage d'avril 2009.


Christian ou Minh Giac:


Ce fut sa première retraite bouddhiste et il a parcouru de nombreux kilomètres pour faire partie du groupe. Il se devait d’être là par la force de son bon karma.

Très souriant, Calme et Blagueur, Très Amical, Réfléchi, Yeux pétillant... Il a montré en lui une force intérieure tournée vers la spiritualité et s’est distingué par sa voix portante lors de la cérémonie en français de récitation du Sûtra de la Connaissance Transcendante. Il a aussi pris refuge en les Trois Joyaux.  


Christian/Minh Giac ne pourra pas donner son témoignage car il a quitté ce monde pour la Terre Pure du Bouddha Amitabha le 27 Octobre 2009.


Namo A Di Da Phat


Sylvie :


Ce fut aussi sa première retraite bouddhiste. Elle est arrivée avec une bonne motivation et un esprit très ouvert pour le Bouddhisme Mahayana Asiatique.

Discrète, Sérieuse, Simple, Courageuse, Un Potentiel Spirituel Insoupçonné, .... Elle a finalement pris refuge en les Trois Joyaux, portée sans doute par l’aspiration en les enseignements du Bouddha. Quel cheminement surprenant et beaucoup de mérites !


Ma retraite a débuté par des obstacles qu'il a fallu surmonter pour arriver jusqu'à la pagode ; déjà, les enseignements étaient présents. Arrivée là bas, une période d'adaptation nécessaire : réciter des prières en vietnamien, rythme de sommeil différents,nourriture inhabituelle pour moi, temps passé à l' intérieur du temple. Les 2 premiers jours ? Le corps et le mental sont mis à rude épreuve. Ensuite j'ai pu apprécier pleinement la retraite jusqu'à prendre refuge à la fin !!!
C'est une retraite que je conseillerai pour sa richesse et sa diversité; après, je pense que chacun, y compris les  encadrants , y prends ce qu'il a à y prendre bien entendu, mais personnellement pour une première retraite je suis satisfaite.


Hervé :


Ce fut également une première longue retraite pour lui. Sérieux, Courageux face à ses douleurs physiques, Manque de confiance en lui, Discret, En quête de Stabilité.... Il a le profil de l’adepte attaché à deux ficelles : l’une repose sur ses mérites dont il n’est pas totalement conscient et qui le tire vers l’éveil, et l’autre sur ses mauvaises tendances karmiques. Il lui faut faire des efforts pour rompre cette dernière en renforçant sa foi qu’il possède. A la prochaine retraite, Hervé !!!


Cette retraite consacrée au Bouddha Amitabha, dans le bouddhisme Mahayana, est vraiment fondamentale dans cette tradition.
C'est une pratique qui, pour celui qui s'engage dans le bouddhisme, doit être abordée. Mais bien sûr, on a toujours le choix de la pratiquer.

Cette première retraite pour débutant, était à mon avis un peu trop rigoureuse dans le style monastique. Il aurait été bien d'avoir un peu plus de temps libre pour pouvoir débattre des sujets abordés, et aussi se reposer.
Dommage aussi que les méditations ne soient pas plus longues, afin de travailler sur soi même, ainsi que les récitations de mantras, une autre forme de méditation et ses enseignements.
L'intervention de Geshé Thupten Khédroup, maître tibétain, a donné une saveur particulière à cette journée.
Également un grand merci pour le bénévolat des organisateurs, ainsi qu'aux moines et nonnes.
Pour ma part, il y a eu des hauts et des bas durant cette retraite. Mais j'ai rencontré des gens formidables et ouverts.
Même si parfois j'ai manqué un peu de cette ouverture envers les autres, veuillez m'en excuser.
Pour ce qui est de la prochaine retraite je n'ai pas encore décidé si j'allais y participer. La foi me fait un peu défaut.

Bonne continuation à tous sur le chemin de l'éveil.


Hervé est revenu à la retraite IRMA-IV et finalement a pris refuge !


Fabrice -  Thiên Dao  :


Ce fut également une première retraite pour lui mais sa présence ne fut que partielle. Très Sérieux, Sympathique, Discret, En quête de Compréhension, Attentif,... Il a pu prendre davantage d’assurance dans son engagement dans le Bouddhisme, et planté sans doute de solides bases pour, avec motivation, poursuivre le chemin difficile vers l’ Éveil. Voilà encore un retraitant que l’on souhaite revoir au plus vite.       


En cours de cette retraite, j'ai vu à plusieurs reprises des personnes émus, des personnes "remuées" intérieurement, je me suis fait même la réflexion :" je ne sens rien, tout en moi est dur, comme de la pierre", et puis lors la dernière matinée en échangeant avec d'autres retraitants, la douleur d'avoir perdu mes parents est remontée à la surface, j'ai pu à nouveau manifesté ma peine...
Donc cette retraite m'a vraiment été bénéfique, j'ai approfondi mes connaissances sur le Dharma, et notamment sur la méthode dite de la Terre Pure, j'ai pu échanger avec d'autres participants sur la pratique, et puis j'ai vécu "l'emploi du temps" des moines et des nonnes et donc "ce retrait" de la vie moderne qui permet de se ressourcer. Enfin, je voudrais ajouter que je suis maintenant "motivé" pour pratiquer le Dharma, et qu'il ne faut pas attendre demain, car demain ce sera peut être jamais.

C'est sûr, si j'ai le moyen de renouveler cette expérience, je le referai.


Une parenthèse hors de mon temps, hors de mes schémas, hors de mes

préjugés... bref HORS DU COMMUN.


C'est l'expérience d'une Rencontre avec les Autres(-moi), avec la Nature de

Soi, avec la Nature de Bouddha.


Pour toute âme équanime, un lieu magique, enveloppant de sa douceur et de

son calme rassurant.


Une énergie positive, généreuse, saine et pure formée par des âmes dévouées,

humbles, discrètes et chaleureuses (Les Bouddhas et Bodhisattvas, Minh Tho,

Le Maître, les Nonnes, les Moines, le Jardinier, et... Minh Quang)


Ils m'ont offert Le Savoir, sans prétention, respectueux, me laissant

comprendre qu'ils restent encore, comme moi, perfectibles.


Un cadeau, telle une bulle de savon réelle mais fragile, qui a réussit à

faire naître la Foi en moi à l'image de la fleur de Lotus sortie des eaux

troubles, lavée, sur laquelle trône le Dharma de Bouddha.


Cette ainsi, qu'à l'issue de cette "retraite", nettoyée, j'aspire à devenir

tel le cristal pur et transparent sur lequel se reflète les milles facettes

de notre âme aux couleurs étincelantes.


"Puissent tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,

"Puissent-ils être libres de toute souffrance et des causes de la

souffrance,

"Puissent-ils ne jamais êtres séparés de la grande Joie dénuée de toute

souffrance,

"Puissent-ils demeurer dans l'équanimité, libres de toute passion, de toute

agressivité et de tout préjugé."


Hommage aux Trois Joyaux A DI DA PHAT


Nadjette / Dieu Thanh :


Ce fut aussi sa première retraite bouddhiste et elle est arrivée avec une forte motivation, pleine d’interrogations, sans savoir ce qui l’attendait.

Vivante, Gentiment Bavarde, Attachante, Curieuse, Réfléchie, Dynamique, Intérieurement Sensible et Tendre, Généreuse.... Elle a pris refuge auprès des Trois Joyaux pour son bien et celui des êtres. Nous espérons vite la retrouver lors d’une prochaine retraite.


Lilian ou Minh Son :


Ce fut également une première longue retraite pour lui. Très sérieux, Courageux face à ses douleurs physiques, Très Discret, Réservé, Gentil.... Il a fait partie des personnes qui ont finalement pris refuge en fin de retraite. Une grande joie pour nous ! Nous lui souhaitons de poursuivre sur le Chemin du Bouddha sans jamais l’abandonner. Et pourquoi pas, le revoir !   


Globalement, cette retraite m'a paru très enrichissante. J'ai regretté que les cérémonies en Vietnamien soient impossibles à suivre pour quelqu'un qui ne parle pas la langue. C'est dommage, car c'était très beau ! (J'ai en revanche beaucoup apprécié l'organisation autour de la lecture du Soutra en français pour préparer la cérémonie à laquelle a participé le moine tibétain.) J'ai beaucoup apprécié la découverte du Taï Chi intégral -et regretté de ne pas en avoir eu assez- ; je compte poursuivre cette initiation (j'aimerais beaucoup avoir copie des fiches utilisées par Véronique, si c'était possible).
En ce qui concerne le rythme des journées, j'ai tout d'abord trouvé, comme tout le monde, qu'il était très intensif ; mais ça n'a pas vraiment été un problème (malgré mon regret d'avoir manqué de temps libre pour des échanges informels avec les autres participants). Je trouve personnellement qu'il faut conserver ce rythme : en effet, tous ces temps de pratiques cérémoniales qui me rebutaient tout au long de cette semaine m'ont paru nécessaires après coup, puisqu'elles sont à l'origine de ma motivation de poursuivre dans cette voie au-delà de la retraite. ( Depuis je me lève tous les matins 2 heures plus tôt qu'avant, je consacre 1 heure à mes pratiques, et dans quelques jours, j'irai fréquenter régulièrement le centre de Thich  Nhat Hanh pour continuer mon parcours dans le Bouddhisme.) Pour finir, je tiens à remercier et à féliciter les organisateurs pour le travail considérable qu'ils ont fourni, ainsi que les moines et les monniales. Mes félicitations aussi pour la richesse et l'efficacité de votre site internet.

NAMO A DI DA PHAT

Minh-Son est depuis revenu plusieurs fois en retraite et est considéré comme un grand fidèle.

♦ Ils-Elles en parlent…  


Mélanie - Diệu Linh :


Mélanie, d’origine belge, fut une retraitante exemplaire dans la conduite et le suivi du programme. Jeune, persévérante, dynamique, volontaire, souriante, impatiente parfois, exigeante envers elle même,…..elle devrait à présent, en sortie de retraite, avoir compris que pour être une bonne personne (car tel est son souhait), il est nécessaire et suffisant de suivre les enseignements du précieux Dharma pour aider avec sagesse autrui.       


Je voudrais tout d'abord remercier tout un chacun pour ces précieux enseignements dans ce lieu réunissant les excellentes conditions à cette initiation, le maître de ces lieux le Vénérable Thich Tri Thuyen, notre enseignant principal Minh Tho ainsi que Dieu Phuong et les nonnes; ainsi que le groupe qui fut très agréable à vivre dans la bonne humeur et la volonté d'apprendre.

Le programme est chargé mais nous donne un large aperçu du bouddhisme dans sa pratique monacale de tous les jours et d'un enseignement aux bases du bouddhisme et de Terre Pure ainsi que la pratique de différentes méditations.

L'enseignement est condensé car 10 jours sont peu pour pouvoir enseigner la richesse du Dharma mais nous avons les bases essentielles pour pouvoir continuer dans notre étude et notre pratique. Nous avons eu l'occasion de partager nos opinions et de pouvoir poser des questions sur nos enseignements afin d'éclaircir nos connaissances; ainsi que du temps libre à l'étude ou au repos selon chacun.

La retraite m'a apporté une grande sérénité et une confiance dans ma volonté de continuer sur le chemin du Dharma, et j'espère que celui-ci vous apporte aussi sur le chemin. NAMO A DI DA PHAT


Dieu Linh/Mélanie - 30 Mai 2013 - IRMA-VIII